Sophrologie et acouphène

Accueil > Revue de presse > Oublier ses acouphènes, c’est possible

Oublier ses acouphènes, c’est possible

lundi 4 mai 2015, par Patricia Grévin


Vous avez tout essayé et aucun traitement n’a pu stopper vos acouphènes ? Ne désespérez pas, le docteur
Philippe Peignard, un ORL de l’Hôpital...


Patricia GREVIN’s insight :
A noter la fin de l’article :« La deuxième étape de la méthode consiste en des séances de relaxation durant lesquelles on apprendra au patient à ne plus être obsédé par ses acouphènes », explique Philippe Peignard. En effet, la plupart des patients qui se plaignent de leurs acouphènes sont des personnes hypervigilantes, en état d’alerte permanent, qui surréagissent à tout ce qui est « anormal ». « En fait, si les acouphènes ont une origine organique, notre intolérance est d’origine psychologique ».La sophrologie participe à la mise en place de ce processus d’habituation et d’atténuation des acouphènes. La sophrologie qui agit directement sur le système nerveux et limbique (qui gère les émotions) permet progressivement de mettre à distance les sons perturbants, de diminuer le stress et l’ anxiété, de retrouver une meilleure qualité de vie.


Voir en ligne : http://www.scoop.it/t/sophrologie-e...

Portfolio

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.